Suivez aussi le projet sur notre page Facebook

Des élèves de l’Institut Sainte-Begge voyagent dans le Sud !

Partir dans le Sud pour rencontrer des partenaires d’Entraide et Fraternité, voilà un projet enthousiasmant mais également une entreprise considérable pour quiconque désire retirer de ce projet une expérience de qualité.

En effet, un tel voyage, n’est pas une simple aventure touristique, ou une sorte de « safari social », mais constitue un temps fort dans la vie d’un(e) citoyen(ne) du monde, un moment fait de rencontres et d’échanges, parfois émouvants, souvent bouleversants mais toujours interpellants. Quand le voyage vous remet en question, quand il bouscule vos idées reçues et vos repères, c’est que vous avez vraiment rencontré l’ailleurs, l’autre, la différence, …

Le voyage n’est donc pas une fin en soi mais représente une étape qui s’inscrit dans une perspective plus générale de solidarité internationale.

C’est dans cet esprit et sur base d’un choix motivé que dix élèves de 4G de l’institut Sainte-Begge d’Andenne, encadrés par des enseignants, préparent un voyage humain au Pérou qui se déroulera à Pâques 2016 pour vivre cette expérience.

Le projet comporte trois grandes parties:

  • une préparation au voyage : elle a pour but de sensibiliser les élèves aux enjeux Nord/Sud, de créer une cohésion dans le groupe, de récolter des fonds pour diminuer le coût du voyage, de suivre (obligatoirement) des cours d’espagnol,… Ces activités seront proposées dans les deux années à venir ;
  • un voyage d’une quinzaine de jours au Pérou pour suivre dans leur quotidien des animateurs de plusieurs associations locales dont : « Chibolito ». Cette association, entre autres, intègre des enfants et des adolescents issus de familles défavorisées dans des programmes de formation. Ceux-ci permettent de redonner confiance à des enfants ayant vécu dans des situations d’extrême vulnérabilité et de leur offrir un style de vie sain et équilibré, dont une éducation gratuite ou une formation adaptée à chacun d’entre eux. Pour l’association, l’important est de « montrer aux enfants et aux adolescents qu’ils sont utiles à la société » ;
  • créer des activités, après le retour, pour exposer nos découvertes aux élèves de l’institut et pour récolterunmaximum d’argentpour financerles associationsvisitéessurplace.

Afin de récolter des fonds pour financer le coût d’un tel voyage, les élèves se bougent pour faire connaître leur projet. Pour diminuer les coûts, nous sollicitons les organisations, la commune,… pour nous donner un coup de pouce financier…

D’avance, je vous remercie pour l’attention portée et que vous porterez dans le futur pour leur projet.

ROLAND Steven

Enseignant à l’institut Sainte-Begge d’Andenne,

0474/40.03.53

Le but du projet est, avant tout, un projet humain : créer une relation d’équilibre, un esprit de rencontres, d’échanges de culture que nous ne retrouvons pas toujours dans un voyage humanitaire. Il y a d’ailleurs un proverbe africain qui dit : « la main qui donne est supérieure à la main qui reçoit » ou un autre qui dit « la main qui donne est celle qui décide ». Ces idées sont, bien évidemment, aux antipodes de notre objectif de base puisque, comme décrit ci-dessus, nous prônons l’égalité de tous.

Pour en savoir plus sur le projet et rencontrer les participants

Si vous désirez en savoir plus et les aider dans la concrétisation de cette aventure humaine, sachez qu’ils auront l’honneur, avec l’accord et l’appui précieux du doyen, de vous le présenter lors de deux célébrations le samedi 11 et dimanche 12 octobre 2014 dans la collégiale Sainte-Begge. La quête sera directement versée sur le compte « Projet humain : Pérou 2016 » et un apéritif solidaire, moyennant une participation de deux euros, sera proposé au sein même de la collégiale.